hack the radiohack the radio
Nouveau projet, nouvelles idées, nouvelles envies. Voici que je reprends le « blogging », dix ans après mon premier blog autour de la radio: “Courant d’Hertz”. S’il n’est plus en ligne, cela m’amuse de voir qu’il en reste une petite trace dans un recoin de l’Internet. A l’époque, je rippais des morceaux de radio, pour les commenter et les mettre à l’écoute dans un player Radioblog. Flash, php, ftp, et un blog sous dotclear. So 2005 !
2006 voyait l’arrivée du podcast, l’émergence des premières webradios et des premiers animateurs de radio jeunes, formés à la webradio, en mode do it yourself. Je me lançais d’ailleurs, avec  l’aide de l’un d’entre eux avec qui je bossais, dans la création d’une webradio associative. Quelques semaines d’apprentissage en mode sprint: architecture réseau, serveur shoutcast, logiciel d’automation, dyndns, serveur à la maison, powergold, zara radio, des mp3 à collecter, éditer, tagger..

 

Fail Often, fail fast, fail cheap
En quelques mois le média “Kill the Fm” voyait le jour, entre stream radio, webzine et offre de podcasts. Un nom de webradio, qui faisait écho au peu de soutien des artistes autoproduits et indépendants sur les ondes. Si l’expérience et l’expérimentation s’est arrêtée, l’asso s’est ensuite orientée vers la formation à la radio, puis dissoute, faisant naître le projet Tac Tac Tac.
La Fm n’est certes pas morte. Ni killed par le web, ni killed par the video (stars), même si, d’une certaine manière, les bloggeurs et youtubeurs sont devenus les animateurs connectés de la Fm que j’ai connu adolescente.

 

Hack the Radio !
Mais la radio se conjugue à des pluriels, à d’autres possibles qui s’inventent chaque jour, dans les radios Fm, web, numériques. Plus encore dans les podcasts diffusés sur soundcloud, en rss, sur Itunes ou Deezer. Sur “les internet” d’aujourd’hui, les display d’aujourd’hui. Ils s’inventent encore peux sur les interfaces de demain, en mobilité en voiture connectée, en sédentarité dans nos cheznous aux objets demain connectés.
Le gimmick de ce blog serait aujourd’hui “hack the radio”.. Et peut être même hacktherad.io : un projet à construire. J’ai à coeur de réfléchir aux formes de la radio de demain, voir de l’audio de demain, prototyper, éprouver le concept de radio orientée web.
Lancement de blog aujourd’hui, n’hésitez à réagir, interagir, agir ..

Carine

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires